« Elle a fait ce qu’elle a pu. » Marc 14:8

Chez lecteur Beebli, peut-être êtes-vous de ceux ou de celles qui envient les talents, les dons, l’appel ou la vie des autres ? Vous regrettez peut-être de ne pas ressembler à tel ami, de ne pas avoir le même zèle ou la même facilité pour parler. Pourtant, il y a des gestes qui parlent plus que mille paroles. 

Cette femme ne dit rien, mais dans le silence, vient honorer Jésus à sa manière. Sans le savoir, elle accomplit un geste hautement symbolique. Le regard de certains sur elle a été sévère, mais Jésus l’a honorée. Le jugement ou la critique sont parfois sévères et blessants dans l’Eglise. Ils font mal !

L’Ecriture dit que Dieu ne regarde pas à l’apparence, mais au cœur.L’attitude humble de cette femme l’a touché.

Ce qui compte à ses yeux n’est pas tant ce que l’on fait, que ce que l’on est. Qui sommes-nous réellement lorsque personne ne nous voit ? Qui sommes-nous aux yeux de Dieu ? 

Il n’est pas besoin d’avoir une place en vue dans l’Eglise pour lui être agréable. Le service le plus humble, fait de tout notre cœur, C’est ce qui compte à ses yeux.

« Elle a fait ce qu’elle a pu. »

Marc 14:8

Cette femme n’avait peut-être rien d’autre à offrir à Jésus que ce parfum. Quelle utilité ? Quel gaspillage ? Certains disciples ont critiqué ce geste. Mais Jésus est touché et il le dit. L’attitude de cette femme l’honore. Il le qualifie même de prophétique. 

L’Ecriture nous indique qu’il s’agissait tout de même d’un parfum de grand prix. Elle a donc donné avec générosité quelque chose qui lui coûtait. Elle aurait pu en tirer beaucoup d’argent. Mais elle l’a fait de tout son cœur. Rien n’est trop beau pour le Seigneur.

C’est cela qui touche également le cœur de Dieu. La grâce n’a pas été gratuite pour Jésus. Il a payé le prix fort par amour pour nous. Le valions-nous réellement ? Que faisons-nous en retour ? Rien n’est trop beau pour lui. Le parfum de notre reconnaissance réjouit son cœur. Mais comme cette femme, nous pouvons donner davantage encore pour l’avancement de son royaume. 

Sommes-nous capable de donner tout ce que l’on a ? Non pas de notre superflu, mais ce qui nous coûte ? Elle a fait ce qu’elle a pu et son témoignage demeure encore aujourd’hui.

Retrouve aussi tous nos articles et toutes les pensées encourageantes de Beebli !

A bientôt,

Répondre:

Your email address will not be published.

Site Footer